Chaque semaine nous partons à la découverte des différentes équipes de l’Association avec leurs éducateurs et éducatrices. Cette semaine, Romain Androuin et Maëva Labbé nous présentent la catégorie U12/U13F qu’ils accompagnent cette saison…

Maëva, Romain, parlez-nous du groupe U12-U13 féminines que vous accompagnez cette saison ?

Nous avons d’abord la chance d’avoir un bon effectif, en quantité et en qualité, qui nous permet de travailler dans de bonnes conditions. Il est composé de 23 joueuses dont 9 filles U12, 13 filles U13 ainsi qu’une joueuse U11 surclassée dans notre catégorie.

De plus les joueuses sont motivées et demandent à progresser sans cesse. Les filles ont la chance d’évoluer contre des garçons en compétition et profitent de cette chance pour travailler d’autant plus. Nous comptons 5 nouvelles joueuses arrivées cette année et qui se sont très vite intégrées au sein de l’effectif. Certaines d’entre elles mènent un double projet sportif et scolaire puisqu’elles participent à un cursus en section sportive football dans leur collège.


Pouvez-vous nous raconter comment se déroule une semaine type pour vos joueuses ?

Une semaine type pour nos joueuses est constituée de deux entraînements. D’abord les lundis de 18h45 a 20h00 sur les installations du stade de Salpinte où nous bénéficions des l’infrastructures qui nous permettent de travailler dans de bonne conditions. Ce créneau permet également aux joueuses d’avoir un journée “off” (repos) entre les deux séances hebdomadaires.

Le deuxième entraînement a lieu les mercredis de 14h00 à 15h30 au stade Marcel Nauleau où l’ensemble de la section féminine se retrouve sur le site nous permettant de garder un lien entre chaque catégorie et de pouvoir échanger entre coach.

Enfin, les filles ont match le samedi généralement à 10h30. Pour celles qui sont en section sportive, elles bénéficient d’entraînements supplémentaires en semaine en période scolaire.

En compétition, 2 équipes sont engagées dans des championnats garçons. Elles sont même toutes les deux passées dans la division supérieure en deuxième phase. Quelle évolution observez-vous sur la progression des filles ?

Les filles ont progressé tout d’abord sur le plan collectif. Certaines ne se connaissaient pas et ont dû apprendre à jouer ensemble. Aujourd’hui nous avons deux vraies équipes capable de développer des automatismes avec leurs partenaires. De plus les filles connaissent des transformations physiques et l’intensité avec les garçons n’est pas du tout la même que dans un championnat féminin. Elles doivent répondre aux duels sans avoir peur du contact et toutes sont désormais capable d’aller au contact sans crainte.

Capable de garder le ballon et de jouer ensemble, les filles ont évolué dans la gestion de leurs émotions. Après avoir été invaincues contre les filles, elles ont appris également que nous ne pouvons pas toujours gagner et c’est très important.

Cela est très formateur pour elles. Aujourd’hui elles cherchent à réaliser un bon match individuellement et collectivement plutôt qu’à vouloir gagner absolument et les résultats viennent d’eux-mêmes grâce aux bonnes attitudes dont elles font preuve.

Comment s’est passé le début de saison de vos équipes ?

M.L : Pour ma part le début de saison avec les U12F s’est très bien passé, un groupe très homogène qui demande à progresser sans cesse. L’équipe vit très bien et le vestiaire est vivant et agréable. Cela se ressent sur le terrain, c’est exactement la même chose que dans le vestiaire, les filles se battent pour l’équipe et pour leurs partenaires sur chaque ballon.

Le début de saison a été très positif avec un bon contenu et de bons résultats dans le championnat féminin. Pour continuer la progression des filles, nous avons décidé de les intégrer à un championnat masculin. Nous avons rencontré des difficultés sur différents points comme la finition, et la peur d’aller au duel au début, mais également dans l’acceptation de l’échec. Je suis vraiment très fière de mes joueuses !

Le plus important pour nous est de les accompagner pour qu’elles atteignent leurs objectifs personnels et collectifs afin de leur permettre d’aller le plus loin et le plus haut possible.

R.A : Pour les u13 un très bon début de saison de la part des filles qui évoluaient depuis le début de saison dans un championnat D2 masculin. Cette première phase s’est conclue par un contenu prometteur et de bons résultats. Les filles jouent désormais dans un groupe de D1 où elles rencontrent plus de difficultés, ce qui nous permet de continuer à travailler et à progresser chaque semaine.

_

Effectif : Zoé Alluse, Soline Bablee, Nene Bangoura, Rislène Bouhazama, Eugénie Bouhours, Eléa Canon, Lola Chatton, Rose Dijoux, Maëlys Duval, Inaya Faraji, Jade Fontaine, Élise Fontanive, Baya Friaa, Lou Le Brech, Ewy Lecuit, Kelya Leloup, Pauline Lothier-Gombert, Layna Oger, Margaux Salle, Victoire Thirion, Shanince Trost, Anna Vieille, Clara Wisse (U12/13F)

Staff : Romain Androuin (responsable U13F), Maëva Labbé (responsable U12F), Matéo Carteron (entraîneur des Gardiennes) ; Nadia Faraji, Youssef Faraji, Guillaume Bouhours, Yoann Le Brech (dirigeants)